Rencontre à la faculté des lettres sur le système du Bachelor

Rencontre à la faculté des lettres sur le système du Bachelor

Marrakech – La Faculté des Lettres et des Sciences Humaines relevant de l’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech a organisé, mercredi, une rencontre sur le système du Bachelor et ce, dans le cadre de la mise en application de la réforme pédagogique des universités, et dans l’optique d’assurer l’adéquation de la formation avec les exigences du marché du travail.

Cette rencontre qui s’est déroulée en présence notamment, du doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, M. Abderrahim Benali et du corps pédagogique et administratif de ladite faculté, avait pour objectif d’informer les professeurs sur ce nouveau modèle qui s’étale sur quatre années d’étude, les mécanismes de son application, ainsi que sur ses avantages pour les étudiants.

A cette occasion, M. Benali a fait une présentation exhaustive, occasion de mettre l’accent sur les objectifs de ce système universitaire, notamment l’augmentation du rendement de l’université en termes de taux de diplomation, l’amélioration de l’employabilité des étudiants, le renforcement de leur mobilité internationale et l’encouragement de leur ouverture et indépendance.

À cet égard, le Doyen a mis en exergue les développements les plus saillants de ce système, tels que l’adoption d’une première année fondamentale (tronc commun), la mise en place d’un système d’orientation actif, le renforcement des connaissances linguistiques et des acquis personnels (soft skills).

Dans une déclaration à la MAP, M. Benali a relevé que le système Bachelor a pour objectif d’augmenter la diplomation et ce, dans l’optique de réduire le décrochage universitaire au niveau de la Faculté des Lettres et des Sciences humaines de Marrakech, qui accueille annuellement 6.000 étudiants, alors que seulement 3.000 étudiants obtiennent une licence au bout de 3 ans.

Selon le Doyen, le nouveau système d’enseignement ouvre des horizons prometteurs aux étudiants en offrant une formation solide et ouverte sur de nouveaux champs de connaissances (la culture générale, les valeurs, en plus des matières fondamentales), à même de mieux les qualifier pour intégrer des universités étrangères ou le marché de travail.

Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre des journées portes ouvertes sur le système du Bachelor, organisées du 4 au 11 février, sous le slogan « innovation, ouverture et adéquation », cadre parfaitement avec la démarche participative de l’Université Cadi Ayyad (UCA) pour l’application du nouveau modèle universitaire du Bachelor.

Cette semaine a été une occasion pour échanger avec les professeurs et les étudiants de la Faculté sur ce système universitaire à travers la formation de comités au niveau des huit filières que compte la faculté, puis organiser des rencontres avec les comités d’autres Facultés pour présenter de nouveaux projets visant à développer ce nouveau système et à offrir de bonnes conditions de travail aux étudiants.